1/ Si vos participants ont l’interdiction d’utiliser Zoom 

Pour ceux qui ont l’interdiction d’utiliser Zoom,  nous vous recommandons d'utiliser l'interface Web de Zoom au lieu d'installer l'application sur votre appareil, si possible. La version Web se trouve dans un bac à sable du navigateur et n'a pas les autorisations d'une application installée, ce qui limite les dommages qu'elle peut potentiellement causer.

Cela permet aux participants d’outrepasser le processus de téléchargement de l’application Zoom et de joindre directement une réunion depuis leur navigateur. Il s’agit d’une solution pour les participants qui ne peuvent pas télécharger, ni installer ni exécuter d’applications. Veuillez noter que l’expérience de la réunion depuis le navigateur est limitée




2/ N'utilisez jamais Zoom pour des conversations secrètes ou sensibles

Gardez à l'esprit que Zoom, mais aussi Webex, Teams, Slack, Skype etc..., ne sont pas des plate-formes appropriées pour les conversations secrètes ou sensibles et que ces logiciels, peuvent contenir des vulnérabilités exploitables. 


3/ Évitez de partager les informations de connexion aux réunions sur les réseaux sociaux

Lorsque cela est possible ne partagez jamais sur les plateformes sociales publiques les informations de connexion pour les réunions. Au lieu de cela, annoncez la réunion, mais demandez aux gens de s'inscrire - et vérifiez la liste des participants avant d'envoyer les informations de connexion par e-mail. Les réunions privées ne doivent JAMAIS être annoncées sur les réseaux sociaux publics. 


4/ Soyez conscient de votre environnement

Assurez-vous que les autres à la maison savent que vous "zoomez". Vérifiez le champ de vision de votre caméra avant de l'activer pendant une session Zoom et avertissez tout le monde à la maison que vous partagez votre caméra et votre microphone. Il y a déjà eu de nombreux incidents embarrassants dans lesquels des personnes sont entrées dans le champ de vision de la session Zoom de quelqu'un d'autre.


5/  Ne téléchargez pas les fausses applications Zoom

De nombreux de fichiers malveillants incorporant les noms des services de visioconférence populaires (Webex, GoToMeeting, Zoom et autres) dans leurs noms de fichiers circulent de plus en plus sur Internet. Cela signifie très probablement que les malfaiteurs intensifient leurs abus en fonction de la popularité de Zoom et d'autres applications de ce type, essayant de déguiser des logiciels malveillants en clients de vidéoconférence.


Ne tombez pas dans le piège ! Utilisez le site officiel de Zoom - zoom.us - pour télécharger Zoom en toute sécurité pour Mac et PC, et accédez à l' App Store ou à Google Play pour vos appareils mobiles.